National

La base de données cartographique des actions régionales de santé OSCARS (Observation et suivi cartographique des actions régionales de santé) comporte plusieurs modules :

  • Un module généraliste adopté par certaines régions à la demande des ARS : Grand-Est, Normandie, Bretagne, Pays de la Loire, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Auvergne, Provence Alpes-Côte d'Azur, Océan indien, Guadeloupe, Martinique.
  • Un module Moi(s) sans tabac adopté par toutes les régions à la demande de Santé publique France.
  • Un module Education thérapeutique du patient adopté par 4 régions à la demande des ARS : Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d'Azur.
  • Un module Santé-travail adopté par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DiRECCTE) en Provence Alpes-Côte d'Azur.

Dernières actions saisies

Guadeloupe

Kadans’

* Mise en place d’atelier musical autour de l’apprentissage du KA et initiation de la danse GWOKA - Public : jeunes sous main de justice de la PJJ - Contenu : des ateliers de danse et de musique ont eu lieu au local de l’association Lakou Véranda de Sainte-Anne, tous les quinze jours. Durant ces temps d’échange, les jeunes ont appris la culture traditionnelle du gwoka en apprenant tous les codes qui gravitent autour des différents rythmes (léwòz, toumblak, kaladja, graj, woulé, menndè, padjanbèl) ainsi que le chant et bien sûr la danse


Guadeloupe

Programme « Genre et Santé Sexuelle »

* Mise en place de groupes de paroles pour les jeunes - Public : jeunes sous-main de justice - Contenu : des ateliers de groupe de parole en individuel et en collectif, d’une durée moyenne de 1h30 à 2h, ont été dispensés dans les différents services de la PJJ afin d’échanger avec les jeunes sur les sexualités et le genre. En amont, une présentation a été faite aux parents et aux jeunes afin de rassurer chacun sur les objectifs du programme Les sujets étaient divers et variés sur le sujet : les dimensions de la sexualité, la découverte de son corps, les représentations de l’homme et de la femme, les pratiques sexuelles à risque et la pornographie, les stéréotypes sexistes, le couple, la prévention des conduites à risque, les violences sexuelles, le rappel à la loi, la relation amoureuse, l’estime de soi, l’affirmation de soi, la parentalité à l’adolescence, la contraception, … Ces séances étaient encadrées par les équipes éducatives de chaque site référent En bilan, des lieux de ressources ont été identifiés pour permettre aux jeunes de se rapprocher s’ils en ressentent le besoin