CeGIDD du GHH

Normandie

2020

Porteur de l'action : Groupe Hospitalier du Havre (GHH), Etablissement de santé

55 bis Gustave Flaubert, Le Havre

02 32 73 32 32 / 02 32 73 35 37

http://www.ch-havre.fr

Thème
Sexualité (contraception, IVG), VIH-Sida IST, Hépatites (VHB - VHC)

Contexte
Gestion d’un Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l'immunodéficience humaine, des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles principal situé au Havre et d’une antenne située à Fécamp dans les locaux du centre hospitalier de Fécamp.

Objectif de l'action
Les CeGIDD accueillent toute personne souhaitant une information ou un dépistage et contribuent à :
• la prévention, le dépistage et le diagnostic de l’infection par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites ainsi que l’accompagnement dans la recherche de soins appropriés ;
• la prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement ambulatoire des infections sexuellement transmissibles (IST) ;
• la prévention des autres risques liés à la sexualité dans une approche globale de santé sexuelle, notamment par la prescription de contraception.

Description
Les missions du CeGIDD comprennent :

• La prévention, le dépistage et le diagnostic de l'infection par le VIH, et des hépatites ainsi que l'accompagnement dans la recherche de soins appropriés;
• La prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement ambulatoire des infections sexuellement transmissibles;
• La prévention des autres risques liés à la sexualité dans une approche globale de santé sexuelle, notamment par la prescription de contraception ;
• La vaccination et la prévention des autres risques liés à la sexualité dans une approche globale de santé sexuelle. La mission de vaccination inclut celle contre l’hépatite B et celle contre l’hépatite A (hors indications pour les voyageurs), celle contre le papillomavirus humain (selon les recommandations du calendrier vaccinal) et, le cas échéant les vaccinations recommandées par les autorités sanitaires pour les publics cibles ;
• Conseil personnalisé dans un but de prévention primaire et secondaire et distribution de matériels de prévention.

On ne retiendra également que les financements octroyés ont vocation à :
• financer un logiciel de suivi de l’activité ;
• mettre en œuvre les nouvelles missions en matière, notamment, de :

- délivrance des autotests VIH ou proposition de TROD en fonction du type de public ;
- d’accès aux traitements préventifs du VIH :
o prophylaxie préexposition VIH (PreP),
o Traitements post-exposition (TPE) après intégration des CeGIDD dans le nouveau cadre d’organisation de la prise en charge des personnes exposées à un risque de transmission du VIH (révision de la circulaire du 13 mars 2008 en cours).

Ponctuellement, les intervenants du CeGIDD peuvent participer à des actions de sensibilisation et/ou de formation des acteurs-relais du territoire, en lien avec les réseaux territoriaux de promotion de la santé et/ou avec un Atelier Santé Ville (ASV) et Promotion santé Normandie (ex IREPS) par exemple.

Année de début de réalisation
2019

Année de fin de réalisation
2021

Durée
3 ans

Public
Jeunes 16-25 ans (insertion professionnelle), Adultes 18-55 ans, Patients, Personnes handicapées, Homosexuels, Personnes immigrées, Personnes prostituées, Usagers de drogues, Homme, Femme

Nombre de personnes concernées
• Les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH) ;
• les personnes originaires d’une zone de forte prévalence ;
• les populations des départements français d’Amérique ;
• les personnes consommant ou ayant consommé des substances psychoactives ;
• les personnes en situation de prostitution ;
• les personnes transsexuelles ;
• les jeunes ;
• les personnes vivant avec le VIH ou avec une hépatite virale ;
• les personnes hétérosexuelles ayant eu plus d’un partenaire sexuel au cours des douze derniers mois ;
• les femmes ayant des rapports sexuels avec d’autres femmes ;
• les personnes en situation de handicap.

Et de façon transversale : les publics en situation de précarité

Le CeGIDD pourra avoir une activité d’information, de sensibilisation en « hors les murs » et du dépistage pourra également être proposé lorsque les conditions techniques le permettent. Cette activité est facultative, mais pour autant, cela permet d’aller au-devant d’un public vulnérable aux prises de risques.

Ces actions de dépistage hors les murs, doivent être menées tout particulièrement en direction des populations les moins susceptibles de fréquenter le centre.

Type d'action
Communication, information, sensibilisation, Fonctionnement de la structure (Dépistage), Travail en réseau, Education thérapeutique

Evaluation de l'action
Chaque année afin de répondre à l’enquête organisée par le Ministère de la santé via SOLEN, le centre désigne un référent qui sera chargé de récolter les données d’activité et budgétaire. Le centre adresse ses coordonnées à l’ARS, et ce, même s’il s’agit de la même personne que l’année précédente. Le début de l’enquête est annoncé par un mail de l’Agence Régionale de Santé (ARS) adressé à ce référent et à la direction.
L’enquête doit être dûment renseignée afin de faciliter l’analyse des rapports d’activité et de performance.
A l’issue de la durée d’habilitation de la structure, celle-ci doit envoyer un dossier de demande de renouvellement de désignation à l’ARS afin que celle-ci puisse procéder à une visite de renouvellement de désignation.

Secteur d'activité
Établissements sanitaires

Niveau géographique
Territorial

Niveau territorial de santé
Le Havre

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)