Les Amis de mon Jardin- développement des compétences psychosociales et de l'estime de soi - Promotion de la santé et accès à la prévention

Grand Est

2018

Action chaînée avec : Prévention des souffrances psychiques par le développement de compétences psychosociales chez de jeunes enfants en maison de quartier - 2013

Porteur de l'action : Association PART/AGES 51 (PART/AGES 51), Association

10 boulevard Barthou 51100 Reims, Reims

06 82 38 57 04

PARTAGES51@wanadoo.fr

Thème
Conduites addictives, Compétences psychosociales

Autres programmes ou dispositifs
Contrat Local de Santé de Reims

Contexte
La souffrance psychologique est souvent évoquée sans en définir le contenu. Selon certains, elle est " mesurée " par la fréquence des troubles et conduites des jeunes (dont la liste est variable selon les auteurs), comme les accidents, les tentatives de suicide, les violences, la consommation de produits psychoactifs... En cas d'augmentation de ces conduites, on conclut à l'augmentation de la souffrance psychologique. Or, si la souffrance psychologique peut s'exprimer à travers une diversité de comportements et de troubles, ceux-ci ne peuvent, en soi, être considérés comme des mesures fiables de cette souffrance. En effet, pour expliquer ces comportements ou troubles, des facteurs internes (dont la souffrance psychologique), comme des facteurs environnementaux et sociaux sont en cause. Citons comme exemples : (a) pour la consommation des substances, la disponibilité, l'accessibilité, la perception sociale ; (b) pour les accidents, la signalisation, l'état des routes et des véhicules ; (c) pour la violence, l'incitation externe (pairs, adultes) et la tolérance ou l’intolérance sociale.

Objectif de l'action
* Objectif général
- Améliorer la prévention primaire des souffrances psychiques

* Objectifs spécifiques
- Promouvoir une démarche de prévention globale, positive, d’éducation pour la santé et à la citoyenneté.
- Développer des actions de prévention primaire, visant le renforcement des facteurs de protection par le développement des compétences psychosociales.
- Rendre les professionnels non spécialistes acteur de la démarche préventive globale


* Objectifs opérationnels
- Organiser annuellement une formation à la démarche de prévention globale pour les professionnels engagés dans le projet et pour les professionnels et partenaires nouvellement impliqués
- Organiser chaque année 2 réunions d'information et d’échanges d’expériences pour les acteurs professionnels impliqués dans les différents milieux de vie et une rencontre d'animation impliquant professionnels, enfants, parents

Description
* Formation des acteurs à une approche positive et globale d'éducation pour la santé
* Accompagnement des professionnels-relais dans le développement et la réalisation d'actions afin de favoriser leur implication dans la démarche de prévention
* Développer une approche concrète et interactive à travers l'implication dans la création d'outils de prévention
*Echanges d'expériences pour encourager les démarches préventives, améliorer les compétences
* Mobiliser et mettre en réseau les différents milieux de vie
* Mettre en lien avec les différents acteurs

Partenaire d'action
Education Nationale ; Maisons de quartiers

Année de début de réalisation
2018

Année de fin de réalisation
2020

Durée
3 ans, de janvier 2018 à décembre 2020

Fréquence
Suivie

Public
Nourrissons (0-2 ans), Enfants (2-5 ans), Enfants (6-9 ans), Professionnels de santé, Professionnels du social, Professionnels de l'éducation, Parents, Autre

Type d'action
Communication, information, sensibilisation, Education pour la santé, Formation, Soutien aux équipes

Outils et supports créés :

Non renseigné

Outils et supports utilisés :

Non renseigné

Communication et valorisation de l'action
Non renseigné

Financeur
  • ARS : 8000 €
  • - Régime général
  • - Autres régimes spécifiques : REAAP CAF: 1500 €
  • Collectivités territoriales
  • - Communes et intercommunalités : Ville de Reims: 1000 €
  • - MILDECA : 2000 €

Evaluation de l'action
* Indicateurs de processus
Nombre de jours de formation réalisés: Maisons de Quartier: Orgeval: une demie journée animateurs ALSH; Watteau: une demie journée et Orgeval animateurs périscolaires et enfance ; Châtillons, Watteau, M: référents/familles 2 demies journées. Ecole: école élémentaire A.Gérard : une journée; Direction des solidarités et santé publique: une demie journée
- Nombre de nouveaux professionnels formés: Par catégories : Enseignants: 10 ; responsable services municipaux: 6 ; animateurs ALSH et périscolaires : 10; référents/familles : 4 ; une bénévole parent d'élèves.total: 31
- Nombre d'ateliers mis en place: REIMS: Ateliers périscolaires : 1 sur la maison de quartier Orgeval et 1 maison de quartier Watteau, 26 séances soit 3 séances histoires par classe : écoles maternelles et élémentaires: Clairmarais, Joliot Curie, A. Gérard. 6 séances soit une séance histoires ADMJ pour les Lieux d'animation Parents /enfants et ateliers préparation école maternelle MQ:
- Nombre d'outils et de réalisations créés: REIMS: 2 Ecole maternelle Clairmarais: livre sur les émotions et diaporama.


* Indicateurs de résultats
- Satisfaction: Témoignages à propos des séances histoires et de l'outil "les amis de mon jardin , de la motivation des acteurs de continuer à développer ces actions suite à leurs effets sur : climat du groupe, le niveau d'expression des enfants, et l'évolution des représentations de l'acteur sur les groupes et sur les enfants, le lien renforcé entre les différents acteurs d'un même établissement ou même structure ou avec différents acteurs extérieurs (Maison de quartier , ...........). Certains acteurs expriment que le fait de réaliser des choses concrètes, visibles, partagées a un impact sur la confiance, l' autonomie des enfants et adultes et qu'il favorise l’investissement ou le réinvestissement de leur environnement.
- Evolution des effectifs aux ateliers: Pas d'évolution significative des effectifs d'enfants mais plus au niveau des adultes-relais formés(changement des adultes -relais dans les structures).Les enseignants et autres adultes -relais (animateurs, bibliothécaires, qui sont engagés dans les actions de prévention , sont les premiers à être des relais auprés de leurs collègues et direction . Pour la rentrée scolaire 2018/19, des collègues enseignants ont sollicité l'association pour entrer dans la démarche.

Secteur d'activité
Etablissement scolaire maternelle et primaire, Centre social/Maison de la Jeunesse et de la culture

Lieu d'intervention
Ecoles maternelles et structures associatives dans les QPV de reims + trois fontaines, trois piliers et la neuvillette

Niveau géographique
Territorial

Commune
Reims

Niveau territorial de santé
REIMS

Plan national
MILDT - Plan gouvernemental de lutte contre les drogues illicites, le tabac et l'alcool

Catégorisation
A1
Développement d'offres de promotion de la santé
A2
Représentation d'intérêts, collaboration entre organisations
A3
Mobilisation sociale
A4
Développement de compétences personnelles
B1
Offres en matière de promotion de la santé
B2
Stratégies de promotion de la santé dans la politique et les institutions
B3
Potentiel social et engagement favorables à la santé
B4
Compétences individuelles favorables à la santé
C1
Environnement physique favorable à la santé
C2
Environnement social favorable à la santé
C3
Ressources personnelles et types de comportement favorables à la santé
D
Augmentation de l'espérance de vie en bonne santé - Amélioration de la qualité de vie - Diminution de la morbidité et de la mortalité (liée à des facteurs de risque)